Comment l’IOT va exploser d’ici 2020

Comment l’IOT va exploser d’ici 2020 Comment l’IOT va exploser d’ici 2020
A l’horizon 2020, le nombre d’objets connectés dans le monde dépassera le 28 milliards. Quelle est la réalité économique de cette révolution ?

La croissance fulgurante de l’IOT

Avec une croissance annuelle de 17.5%, on devrait pouvoir compter 28 milliards d’objets connectés dans le monde. Cette croissance est atteignable sans surprise grâce aux économies et performers mondiaux tels que l’Asie en pole position avec 10.1 milliards d’objets d’ici 2020, l’Europe de l’Ouest avec 8.5 milliards et l’Amérique du Nord avec 7.5 milliards d’IOT.

En 2020, l’IOT dépassera les secteurs de l’informatique et des télécoms. Selon le cabinet de conseil AT Kearney, le marché européen de l’IOT pèserait 80 milliards d’euros en 2025. Cela est la résultante de l’approfondissement du concept IOT appliqué à divers secteurs comme les transports, la santé, le logement ou encore l’industrie. On comprend alors que l’IOT n’en est qu’à ses balbutiements. En France, on remarque que nous sommes finalement très peu équipés en matière d’objets connectés. Cela se limite essentiellement à la télévision, aux alarmes et caméras de sécurité ou aux montres.

Les changements à venir

Le marché de l’Internet des objets évolue à vitesse grand V. Pour preuve, en une année le pionnier Fitbit a vu sa part de marché chuter de 38% à 27%. De plus, on peut également souligner la naissance de nouveaux acteurs de l’IOT et de nombreuses levées de fonds sont à prévoir : au premier trimestre 2016, c’est 846 millions investis dans le secteur.

Les objets connectés tendent à devenir de plus en plus autonomes, c’est par exemple le cas de la voiture autonome comme la Google Car. La cyber-sécurité est le domaine prioritaire en matière de recherche et développement.

Insitaction

Commentaires

Vous aimerez aussi