Qu’est-ce que le Design Thinking ?

Qu’est-ce que le Design Thinking ? Qu’est-ce que le Design Thinking ?
L’on entend souvent parler, depuis quelques temps, de Design Thinking, de plus en plus adopté par les entreprises. Mais en quoi cela consiste-t-il ? Et comment évolue-t-il ? La définition varie selon les pensées mais essayons d’en établir les grandes lignes.

Le Design Thinking est une approche de l’innovation centrée utilisateur et s’inspire des méthodes du design des années 50.
Elle se base sur un processus de créativité impliquant directement l’utilisateur final afin d’en avoir les retours.
Née depuis plusieurs dizaines d’années au sein des studios de designers, cette méthodologie est désormais appliquée aux secteurs de recherche sur l’innovation comme la technologie ou les services.

Le Design Thinking s’inscrit plus communément dans une conduite de projet définie selon 3 grandes étapes :

Identifier une problématique et comprendre son environnement

Il convient alors d’apprendre à connaître son audience par l’observation et l’échange direct.
C’est le moment de faire preuve d’empathie et de vous poser les bonnes questions. Qui sont nos utilisateurs ? Quels sont leurs besoins ?
L’on cherche à savoir précisément ce qu’ils font (DO), pensent (THINK), ressentent (FEEL) et disent (SAY).

Trouver le concept qui permet de résoudre la problématique

Un point de vue est alors mis en place de manière à cadrer les idées innovantes et créatives générées en brainstorming.
Cette étape donne aussi l’occasion d’échanger et de chercher ensemble des solutions entre professionnels impliqués.

Prototyper la forme qui incarne le concept et la tester

On rédige un plan d’actions, définit des rôles et des responsabilités et on réalise la mise en place d’une ou plusieurs idées.
Le prototype sera contrôlé et mis en pratique pour affiner les solutions apportées et ajuster le point de vue établi.

Pourquoi parle-t-on d’un essoufflement du Design Thinking ? Il faut rappeler que celui-ci a été conçu pour apporter de la créativité. On cherche à être en phase avec son client et l’environnement qui l’entoure et à acquérir l’expérience nécessaire afin de déceler les vrais problèmes pour pouvoir en imaginer les solutions et les mettre en œuvre.
Selon Bruce Nussbaum, auteur du livre « Creative Intelligence HarperBusiness », il risquerait de disparaître en tant que processus figé au profit d’une approche plus sociologique où découlerait plus des activités d’un groupe plutôt que d’idées individuelles.

Et vous, l’avez-vous appliqué dans votre entreprise ?

Insitaction

Commentaires

Vous aimerez aussi